Demain soir à Sélestat c’est jour de derby!!! Et les capitaines des deux formations ont bien voulu répondre à nos questions. Les deux connaissent parfaitement la saveur de ce derby puisqu’ils sont bien ancrés dans le paysage du handball alsacien. Greg Martin a porté le maillot violet, et Antoine Gutfreund est passé dans sa jeunesse par l’un des clubs fondateurs de l’ESSAHB, l’ASL Robertsau. 

 

1- Un derby c’est toujours un match particulier, comment tu te sens avant le coup d’envoi?

Crédit Photo : Fabien Jordhery

Antoine Gutfreund : C’est sur que ce sera un match avec une saveur particulière… Mais pour nous c’est avant tout un nouveau match où l’on donnera tout pour prendre nos premiers points du championnat.

Greg Martin : Effectivement, ce sont toujours des matchs intéressants à jouer. Mais pour moi, il n’y a qu’un seul enjeu : les 2 points de la victoire! Encore plus quand tu joues contre ton ancienne équipe!

2- Comment se passe le début de saison de votre côté?

Crédit Photo : Martial Lithard

Antoine Gutfreund : Nous vivons un début de saison compliqué avec 2 défaites en 2 matchs. Lors de la première journée, nous avons reçu l’un des favoris à la montée en LSL, Limoges qui nous a dominé tout au long du match.
Vendredi dernier, nous avons livré une belle bataille à Nancy mais cela n’a pas suffi (défaite 31-29). Mais le contenu était plus qu’intéressant et il va falloir s’appuyer sur ça pour espérer battre l’ESSAHB vendredi.

Greg Martin : Je ne vais pas dire que le début de saison se passe bien car il nous manque les 2 points du match contre Cherbourg. Quand tu joues le maintien, tous les matchs et chaque point comptent ; encore plus quand le maintien se joue à un point, comme la saison dernière!

3- Un petit pronostic sur ce match?

Antoine Gutfreund : Pour le pronostic, je vais utiliser mon joker ! J’en profite pour passer le bonjour à l’AJPH, qui nous rappelle qu’il nous est interdit de faire des pronostics!

Greg Martin : Moi je vais me mouiller et donner 26-27 pour nous!

 

Merci à tous les deux pour vos réponses, et à demain pour un spectacle de haute volée (on l’espère!).