À la veille du déplacement à Dijon, nous nous sommes entretenus avec le jeune pivot de l’effectif professionnel, Kévin Muller. Après avoir subi une rupture des ligaments croisés la saison passée à Grenoble, il est revenu en forme depuis quelques semaines et fait un bien fou au collectif de Denis Lathoud. Avec en point d’orgue un 6/6 au shoot et une défense très solide lors du match face à Nice pour le compte de la dixième journée de Proligue la semaine dernière.

ESSAHB : Tu es revenu d’une blessure au genou depuis un mois maintenant. Raconte-nous un peu comment tu as vécu ces longs mois de convalescence ?

Kévin Muller : Depuis ma blessure j’étais très motivé pour reprendre le plus vite possible. Grâce au Dr Bidet et au Dr Lutz, j’ai été très bien accompagné, ce qui a facilité ma récupération. De plus j’ai pu bénéficier d’un séjour de 3 se

Crédit photo : Martial Lithard

maines au centre de réathletisation de Capbreton ce qui m’a permis de reprendre rapidement le hand une fois le séjour fini. Ces 6 mois sont donc passés plutôt rapidement.

ESSAHB : Comment te sens-tu physiquement à l’heure actuelle ?

Kévin Muller : Au niveau physique je suis au top de ma forme !

ESSAHB : Tu as réussi une très belle prestation vendredi dernier contre Nice. Maintenant comment te projettes-tu sur le match de Dijon ?

Crédit photo : Martial Lithard

Kévin Muller : Le match de Dijon est un match important puisque rappelons le, il nous faut encore 2 petits points pour être « tranquilles » avant la trêve. C’est pour cela que personnellement je veux reproduire la même prestation que contre Nice voire mieux…

ESSAHB : Vous êtes invaincus à domicile depuis le début de saison mais vous avez toujours du mal à voyager. D’où viendra le déclic selon toi ?

Kévin Muller : Je pense qu’il va falloir gérer différemment la pression qu’on a lorsqu’on joue à l’extérieur. Il faut que nous réussissions à transformer cette pression en énergie positive.

ESSAHB : Et enfin, est-ce que tu as un petit mot pour nos supporters qui sont de plus en plus nombreux aux Malteries ?

Kévin Muller : Je les remercie de leur soutien. Leur enthousiasme nous porte vers la victoire. Nous comptons beaucoup sur leur présence contre Saran pour finir la première partie de la saison sur une ambiance festive pour le dernier match de l’année aux Malteries.

Merci Kévin pour le temps que tu nous as accordé et nous te souhaitons ainsi qu’à toute l’équipe, un maximum de réussite à Dijon…