Demain l’ESSAHB reçoit Valence aux Malteries pour un rendez-vous crucial dans l’optique du maintien. Avant ce match, nous avons posé quelques questions à Fabien, qui a posé ses valises en Alsace cet été. 

 

Crédit Photo : Coline Billot

ESSAHB : Après la défaite à Nancy, vous vous retrouvez un peu sous pression face à Valence, comment vous abordez ce match?

Fabien David : On aborde Valence comme un combat parce que ce sont des matchs que l’on se doit de gagner chez nous pour continuer à rester bien placés dans ce championnat un peu fou!

ESSAHB : À titre personnel, comment vis-tu le début de saison et ton intégration au sein du club?

F.D. : Le début de saison se passe bien, nous sommes bien placés pour l’instant, notre jeu se met en place petit à petit et les affinités commencent à se voir.

À titre personnel je me sens bien dans l’équipe avec un rôle nouveau pour moi qui n’étais que second rôle l’année dernière et je commence à prendre de bonnes marques dans le groupe.

Crédit Photo : Martial Lithard

ESSAHB : Tu étais un peu seul sur le poste de pivot depuis la reprise, mais Kévin est revenu la semaine dernière. Que penses-tu de cet apport supplémentaire à l’effectif, et comment juges-tu la paire que tu formes avec lui sur le poste?

F.D. : Oui j’étais seul depuis la reprise et je ne vais pas dire que cela était facile mais cela m’a permis d’avoir beaucoup de temps de jeu. Ce qui m’a permis de créer des affinités plus rapides avec tout le monde, cela fait une rotation en plus dans notre effectif défensivement et en attaque aussi, ce qui n’est pas négligeable dans le championnat actuel, la paire est plutôt bonne et je m’entends bien avec Kévin. D’autant plus qu’on a un peu le même profil.

ESSAHB : Un petit mot pour les supporters, le club, la ville, la région?

F.D. : Moi qui suis un nouveau strasbourgeois depuis peu je dirais que la ville me plaît beaucoup! On visite pas mal avec Lucien, le club avance très bien dans son projet avec tout le monde. Merci aux supporters présents à chaque match. Et il faut que l’on continue à rendre les malteries compliquées à maîtriser pour nos adversaires!

 

Merci à Fabien d’avoir pris un peu de son temps pour nous parler, et rendez-vous à tous demain dans le chaudron des Malteries!