Après la nette victoire face à Besançon lors de la quatrième journée de Proligue, nos joueurs pouvaient aborder ce 8ème de finale de Coupe de la Ligue libérés de toute pression. Les Toulousains eux, se déplaçaient en Alsace entre deux matchs de championnat à haut risque! Après avoir reçu Aix (et concédé le nul), ils accueilleront Nîmes dès mercredi. 

 

Dans les premières minutes de la rencontre, nos Bleus vont connaître une belle réussite offensive laissant les toulousains sous pression constante. Et le score va vite tourner en notre faveur (5-2 – 5ème), ce qui ne plaît pas du tout à Philippe Gardent qui pose déjà son premier temps mort! Un break qui restera sans effet puisque jamais les pensionnaires de Lidl Starligue ne prendront l’avantage lors de la première mi-temps. Seul une égalité à 11 buts sera à signaler à la 25ème minute, mais juste avant la mi-temps Yvan Gérard va inscrire sur penalty le but du +3.

 

Après ce premier acte de belle facture, on pouvait s’attendre à une réaction d’orgueil des haut-garonnais. Mais nos joueurs ne vont pas se laisser faire, et il faudra aux toulousains batailler ferme pour réussir à repasser devant au score par Rémi Leventoux à la 45ème minute. Le manque de rotations dans notre effectif et la qualité de finition des ailiers de poche du Fénix auront finalement raison de nos rêves de victoire, malgré un rapproché à deux buts dans les dernières minutes.

 

Dans cette semaine à deux matchs, on pourra noter que nos joueurs ont réussi à trouver une constance et de la fluidité dans le jeu. Il va désormais falloir capitaliser sur ces deux belles sorties pour aller chercher nos premiers points en championnat à l’extérieur. Le court déplacement à Nancy ce vendredi fera office de révélateur des progrès de la troupe de Denis Lathoud.

 

Crédit photos : Martial Lithard