La dernière journée de la phase aller du championnat de Proligue se jouera jeudi 20 à 20:30 pour nos joueurs, en déplacement à Caen. Lanterne rouge du championnat, les normands savent que ce match est plus ou moins celui de la dernière chance et feront tout pour accrocher leur deuxième victoire de la saison.

 

Après un weekend de trêve dû à l’intermède Coupe de France (les Bleus ont fait l’impasse sur le tour précèdent afin de jeter toutes leurs forces dans la bataille pour le maintien), nos joueurs retrouvent le chemin du parquet une dernière fois pour cette année 2018. Les caennais quant à eux, ont disputé dimanche dernier leur 16ème de finale face au vice champion d’Europe, le HBC Nantes! Malgré la défaite (23-31), les déclarations des joueurs de Pascal Mahé paraissent plutôt optimistes concernant l’enchainement des matchs.

Tom Robyns, le demi centre international belge de l’ESSAHB abonde en ce sens : «  C’est à double tranchant! Nous on a eu du repos, on est frais pour jouer ce dernier match de décembre, ce qui n’est jamais facile. Mais eux, ils ont joué une très bonne équipe, ils ont gardé un certain rythme et ils ont pu emmagasiner de l’expérience en affrontant une équipe de très haut niveau. »

Quoi qu’il en soit, ce match est assurément crucial pour les deux collectifs. En effet, si nos Bleus venaient à l’emporter, ils passeraient les fêtes de fin d’année au chaud et plongeraient un concurrent direct au maintien dans le doute le plus total! Caen compte actuellement 2 petits points au classement quand l’ESSAHB en totalise 7. En gagnant dans le Calvados, les joueurs de Bruno Boesch prendraient alors sept longueurs d’avance sur les caennais, autant dire un gouffre difficile à combler en une demi-saison!

« C’est le match le plus important de la saison, note Tom. Ça va être la guerre, les deux équipes ne voudront pas perdre, mais je pense que nous pouvons prendre des points chez eux. Ce match est très important pour les deux équipes, et il faudra gagner pour profiter de la trêve dans le meilleur état d’esprit! » 

Les raisons d’espérer sont là : trois matchs sans défaites consécutifs, et une victoire contre l’ogre saranais permettent aux coéquipiers du demi-centre du plat pays d’être ambitieux : « Je pense que le focus de l’équipe est bien là, nous avons de la confiance, mais nous ne pourrons gagner que si nous sommes à 100%! »  

 

Rendez-vous donc demain soir, pour un rendez-vous qui s’annonce déjà comme un « must win », au palais des sports de Caen à 20:30. 

 

PS : Pour rendre hommage aux victimes de l’attentat du 11 décembre, nos joueurs porteront un brassard noir. Notre demande de respect d’une minute de silence en leur honneur s’étant vue refuser par le club normand.

 

Crédit photo : Martial Lithard